Aller directement au contenu de la page
  • Imprimer la page courante.
  • Google Plus.

Vous êtes ici : Accueil >  À propos de PERFORM >  Historique et mission

Historique et mission

Historique et mission

Le Comité sectoriel de la main-d’oeuvre dans la fabrication métallique industrielle (autrefois connu sous le sigle CSMOFMI mais maintenant sous le nom de PERFORM) existe depuis 1993. Le comité est une organisation à but non lucratif dont le Conseil d’administration est composé uniquement de représentants de l’industrie (patronal et syndical). La Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) contribue au financement du comité. Sa mission consiste à favoriser et consolider la concertation entre les différents acteurs de l’industrie de la fabrication métallique en vue d’un objectif commun : la formation et le développement de la main-d’œuvre.

À ses débuts, PERFORM représentait uniquement l’industrie de la tôle forte et de la charpente métallique. Par la suite, il étend progressivement son champ d’action à toutes les industries de la seconde transformation du métal, soit les secteurs de la fabrication des produits métalliques, de la fabrication de machines et de la fabrication de matériel de transport. PERFORM regroupe donc des industries aux activités très diversifiées. De plus, soulignons que ces industries sont composées pour l’essentiel de PME, soit des entreprises où il est traditionnellement peu aisé de réaliser la concertation.

Action


Par son action, le comité sectoriel vise à :

- Définir les compétences actuelles et futures de la main-d’œuvre ;
- Identifier les besoins de formation continue ;
- Contribuer à la révision des programmes de formation professionnelle et technique afin qu’ils soient conformes aux besoins de l’industrie ;
- Élaborer des normes professionnelles pour les principaux métiers de l’industrie ;
- Développer des outils de formation, notamment dans le cadre du Programme d’apprentissage en milieu de travail d’Emploi-Québec (plusieurs carnets d’apprentissage sont actuellement disponibles) ;
- Proposer des stratégies pour aider l’industrie en matière d’organisation du travail, de gestion et de formation des ressources humaines ;
- Effectuer des analyses de benchmarking ;
- Promouvoir les métiers de la fabrication métallique auprès des jeunes et des personnes en réorientation de carrière.


La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre dans la fabrication métallique industrielle.

Commission des partenaires du marché du travail - Québec

Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.